Compte-rendu de parties de Novembre 2014


RÉSUMÉ

Bilan du mois de Novembre :

Jeux du mois : 2 jeux ce mois-ci, beaucoup pratiqués et bien appréciés :

boites_versions_3968

 

Escape Zombie City

 

deus-boite

 

DEUS

 

 

 

Découvertes du mois : Un monde oublié, Among the stars, Pathfinder jeu de rôle initiation, Hyperborea.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Re-découvertes du mois : 7 Wonders Babel, Tzolk’in : le calendrier Maya, Barbarossa, Corto, Desperados of Dice Town, Flash-Point, Finca, Ici Londres, Qwixx, Can’t Stop

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Déception du mois : The Boss

Bonne lecture et à bientôt pour de nouvelles aventures ludiques !

Zuton


 

7W7 WONDERS BABEL : BIS REPETITA !

Soirée du 4 Novembre 2014

7 WONDERS BABELNouvel essai de l’extension Babel à 5 joueurs avec Fabrice, Kratos , France et Olivier.

Le jeu est super fluide et la partie pliée en poins d’une heure.

La même tuile Babel que la la partie précédente est posée en début de jeu : celle qui permet la construction gratuite des étapes de merveille !

Tout le monde croyait que je me tirais la bourre avec Kratos pour la victoire finale et il fut amusant de constater que j’ai fait un score…roulement de tambour… minable !

Le premier chantier non achevé fait mal : il fait perdre tous les sous aux nombreux non participants (dont moi, alors que mes étapes de merveille m’avaient rapportés plein de sous … grrrr ! bien fait pour moi !)

Les tuiles de Babel en draft demanderaient une tuile supplémentaire (donc 4 distribuées avant le draft au lieu de 3, tour comme dans l’extension Leaders)  afin d’avoir le choix de la dernière tuile entre 2 plutôt que d’être obligé de prendre la dernière tuile délivrée par son voisin. En effet, je me suis retrouvé avec 2 tuiles antagonistes : l’une qui réduit les PV sur les victoires militaires et l’autre qui rajoute des points négatifs sur défaites militaires (que j’ai forcément pas joué car elle me touchait directement !)

Cette variante sera testée lors de la prochaine partie !

Compte-rendu en images :

P1030323_resultat

Ca papote bien avant la partie !

P1030338_resultat

Vue du matériel de Babel rangé dans sa boite

P1030324_resultat

Explication des règles par Fabrice

P1030326_resultat

Je choisis le temple d’Arthémis qui donne pas mal d’argent et me dis que je pourrai faire l’impasse sur les cartes jaunes de commerce… grosse erreur…

P1030328_resultat

France, ma voisine de droite est partie dans la construction de la grande pyramide…

P1030329_resultat

Tiens, la 1ère tuile Babel est la même que la dernière fois donnant la gratuité de la construction de ses étapes de merveille : on a tellement abusé qu’on en a oublié de participer au chantier commun pour certains…

 

P1030327_resultat

Mon plateau avec tous les sous qui disparaitront à cause du chantier non achevé…

P1030332_resultat

Le plateau final de mon voisin belliqueux et gagnant : Kratos !

P1030337_resultat

Mon plateau final de Bisounours : 6 défaites militaires : -6 PV, Scientifiques : 13 PV, guilde : 5 PV, merveille : 10 PV, Sous : 4 PV, cartes jaunes : 5 PV, Babel : 5 PV, score final : 36 PV !

P1030330_resultat

La tour de Babel en fin de partie !

P1030333_resultat

Le plateau d’Olivier en fin de partie

P1030336_resultat

Le plateau de France en fin de partie

Malgré ma cuisante défaite, ce jeu est toujours aussi bon avec un rapport plaisir ludique / temps de jeu rarement égalé par d’autres jeux.


un-monde-oubliee-eclatee

UN MONDE OUBLIÉ : DÉCOUVERTE ZEN !

Soirée du 6 Novembre 2014

 un-monde-oublieJ‘avais repéré ce jeu sur le site de Ludovox par l’article ici et il me tardait de l’essayer !

Les amis de Dom ont eu le bon goût de lui offrir le jeu pour son anniversaire et c’est donc avec un plaisir non dissimulé que je test ce soir enfin la bête avec Dom et Olivier.

La pochette très réussie donne déjà envie de pénétrer dans ce monde oublié, bien mystérieux en plusieurs points…

A noter que dans ce jeu, l’auteur fait également office d’illustrateur !

Le jeu est plaisant : un mélange de pose d’ouvrier et de gestion, doté d’interaction indirecte avec la course aux combats contre les titans, le tout dans un monde zen, tranquille et servi par de beaux graphismes.

P1030342_resultat

Le plateau personnel de départ avec la capitale qui permet de poser 2 armées, donne 1 nourriture et une capacité de carte empire de 4. Chaque joueur reçoit aussi ses 3 ouvriers de valeur 1 à 3, 2 cartes armées, 2 cartes nourriture permettant de nourrir nos ouvriers.

Le but du jeu est d’obtenir des séries de cartes avec des combinaisons de symboles de couleur identique : plus la série d’une même couleur est élevée, plus on gagne de PV. Pour ceci il faudra non seulement armer sa cité en unités militaires pour combattre des titans (qui donnent des bonus et des symboles de couleur) mais aussi développer sa capitale avec des cartes de type « empire » de différents types (qui donnent elles aussi des symboles colorées et qui enclenchent des effets divers permanents ou uniques : gain de nourriture ou d’or ou d’un parchemin, recrutement d’un ouvrier supplémentaire, …).

P1030341_resultat

Le plateau commun avec les différents lieux de type action, les cartes de type empire en bas à gauche, les cartes armées en bas à droite et les cartes titan à combattre en haut à droite.

P1030343_resultat

Exemple de cartes de type empire disponible à l’achat, le coût se situe en bas à droite de la carte et les effets de la carte dans la bannière du haut.

P1030344_resultat

Les types de cartes armées disponibles en recrutement pour « poutrer » les titans. Le symbole glaive représente l’attaque au corps à corps et la flèche à distance.

P1030345_resultat

Le jeu se déroule en 6 tours et les titans à combattre sont dans 3 piles avec le nombre et type d’attaque nécessaire, certaines actions ne sont disponibles qu’à partir de certains tours.

Le système de pose des ouvriers sur le plateau est astucieux car on est obligé  de poser un ouvrier de valeur supérieure à celui déjà présent sur certaines actions cruciales : les blocages en début de partie vont bon train en posant direct un ouvrier de valeur 3 …

D’autres lieux (cartes empire et armées) demandent de poser un ouvrier de même valeur ou bien si ce n’est pas le cas, de payer un surcoût de 1 or.

P1030346_resultat

Mon plateau personnel après l’attaque d’un titan qui riposte par un lancé de dés qui détruisent des cartes empire ou si l’on est plus chanceux font perdre un or (une face de dé) voir rien du tout (une face de dé). Les titans de niveau I font lacer un seul dé, le niveau II 2 dés et les niveaux III 3 dés !

P1030349_resultat

Ma cité s’agrandit !

P1030350_resultat

La cité d’Olivier

P1030351_resultat

Plateau au 4ème tour

P1030352_resultat

La cartes retournée de droite représente une carte empire rendue inactive par un titan, celle du milieu une carte empire en chantier

P1030353_resultat

La fin du jeu approche et les titans les plus forts sont de sortie !

P1030354_resultat

Mon plateau personnel en fin de partie. Je collectionne un peu de tout niveau combinaison de symbole.

Les titans sont de plus en plus forts et bien plus destructeurs lors des lancers de 3 dés ! Le dernier tour est l’occasion de compléter les séries de symbole commencées et on obtient pas toujours les bons !

Petit point de règle à clarifier : la grue que j’ai construite qui permet de bâtir un autre bâtiment/carte empire en défaussant la carte : rien dans la règle ne dit qu’il faut alors refaire l’action de construction associée alors que ce serait logique : en tout cas, on l’a appliquée comme ceci , si bien que j’ai préféré renoncer à son effet et plutôt garder la carte et son symbole jaune actif !

Bilan : le jeu est fluide et même s’il ne révolutionne pas le genre, on passe un agréable moment ludique ! Et c’est déjà largement suffisant surtout que le prix du jeu est raisonnable !

Score : Zuton (27 PV), Dom (24PV), Olivier (20 PV).


 

TZOLK’IN : LE CALENDRIER MAYA TOURNE A MERVEILLE !

Après-midi du 8 Novembre 2014

tzolkin boite

Cela faisait un moment que Kratos désirait tester ce jeu de 2012 et comme j’ai peu l’occasion de le sortir de ma ludothèque, c’est avec grand plaisir que je fais découvrir à mon partenaire de jeu les rouages intrigants du calendrier maya !

Les petites aides de jeu imprimées maison ont été bien utiles pour expliquer le jeu qui est dense car beaucoup d’actions différentes sont possibles.

Apparemment, il n’a pas été déçu et notre partie à 2 joueurs fut carrément prenante et excellente !

P1030356_resultat

Toujours sympa de ressortir ce beau plateau coloré !

P1030357_resultat

Mise en place des 12 pions neutres qui squattent pas mal la roue de Palenque (celle qui donne des maïs et du bois)

P1030358_resultat

Plateau après quelques tours : Kratos joue les bleus et moi les jaunes.

P1030360_resultat

Palenque a du succès : normal, il faut penser à récupérer du maïs pour nourrir ses ouvriers

P1030361_resultat

Plateau à la mi partie !

J’adopte une stratégie bois et bâtiments + temple et joue toute la partie avec seulement mes 3 ouvriers de départ, notamment en atteignant le niveau de technologie maximum des bâtiments qui rapportent 1 maïs, 2 PV et une ressource de moins pour chaque bâtiment construit !

Kratos se concentre sur les crânes et la roue bleue, parvenant difficilement à nourrir ses ouvriers (suite à mes explications approximatives, il n’a compris qu’à la mi-partie que le pouvoir des fermes était permanent).

P1030362_resultat

Kratos a posé son premier crâne et recolle au score !

P1030363_resultat

Le plateau avant le dernier tour final, synonyme de méga actions !

Lors du dernier tour, je délaisse la construction d’une merveille par manque de ressources et me concentre sur l’action double bâtiments: je  récupère 1 or et une pierre qui vient compléter mon stock de bois et réalise la constructions de 3 bâtiments qui me rapporte la bagatelle de 18 PV (après avoir fait fumer le cerveau ! ) :

  •  construction de bâtiment marron de gauche que je paie cash (sans activer les bonus de la piste de techno bâtiment) qui octroie 3 PV et qui me permet une action supplémentaire pour un maïs, je choisis construction d’un bâtiment comme action bonus
  • construction du bâtiment (en activant les bonus de la piste de techno bâtiment) qui donne un or et qui permet de progresser gratuitement sur n’importe quelle échelle de la piste de techno : je choisis logiquement la piste techno bâtiments –> 5 PV (3PV plus 2 PV de la piste)
  • construction du 2ème bâtiment (en activant les bonus de la piste de techno bâtiment) : bâtiment marron donnant 8 PV + 2V de la piste techno soit 10 PV

Kratos n’est pas en reste et combote bien son dernier tour : il marque des points sur la roue religieuse et se hisse sur la même marche que moi sur le lucratif temple jaune (m’empêchant  d’obtenir les 6 PV de la majorité).

P1030364_resultatLe décompte final donne son verdict et un score très serré : Zuton : 65 PV, Kratos 64 PV !

Je me dis alors que le fumage de neurones n’a ps été vain : incroyable comme 2 stratégies complètement différentes donnent des scores si proches : c’est en tout cas le gage d’un jeu bien équilibré !

A refaire, car cette partie m’a donné envie de me replonger de nouveau dans cet excellent jeu !

Un guide stratégique très complet publié par Grovast sur Ludovox est disponible ici !


 

ESCAPE ZOMBIE CITY !

Après-midi du 9 Novembre 2014

boites_versions_3968Première partie et découverte du jeu avec mon gone de 12 ans.

On choisit logiquement le premier scénario le plus facile et nous gagnons facilement en oubliant d’appliquer certaines petites règles.

Impression après 2 parties : fun, rapide, stressant, frénétique et « excitation excessive pour les neurones » !

P1030378_resultat

Yes, on a trouvé la sortie au volant du bus !


ESCAPE ZOMBIE CITY !

Après-midi du 10 Novembre 2014

boites_versions_3968Histoire d’approfondir le jeu, de le tester en mode 3 joueurs et de bien commencer cette après-midi jeu, je propose Escape Zombie City à 6gale et Arnaud.

Une expérience bien sympa qui met tout le monde dans le bain (de sang si j’ose dire) !

Le scénario 1 est plié : le jeu semble plus facile à plusieurs joueurs, à confirmer. A trois, si l’un des joueurs s’aventure trop seul « la fleur au fusil » dans la ville, il peut vite se retrouver isolé et y laisser quelques plumes si les dés lui sont défavorables.

CORTO

corto boite

corto-les-secrets-de-veniseNous enchaînons avec Corto : un jeu assez rapide, interactif, dynamique et au final riche et intéressant.

Pas très fan de la BD et ses graphismes, je découvre pour la 2ème fois l’univers de Corto bien retranscrit dans ce jeu avec différentes ligne-aventures.

Arnaud met en place le jeu en incorporant l’aventure issue de l’extension « Les secrets de Venise » qui permet de récupérer le trésor tuile bonus s’il on parvient à poser des cartes avec 4 symboles différents.

P1030418_800p600

Plateau en milieu de partie

L’interaction est bien présente sur cette partie à 3 joueurs avec des coup-bas dans toutes les directions : personne n’y échappe et c’est quand-même Arnaud qui subit le plus d’attaques. Du coup, il faut sans cesse s’adapter, essayer d’optimiser son placement et surveiller ses adversaires pour enrayer leur lignes de majorité : pas facile de tout concilier !

P1030419_800p600

Plateau en fin de partie

Je parviens à réaliser une ligne continue sur l’aventure verte et met fin à la partie en la terminant (la ligne aventure violette était déjà achevée).

Les scores (dont je ne me souviens plus la teneur) sont anecdotiques tant on s’est bien amusé : un agréable moment ludique !

BARBAROSSANous terminons l’après-midi par un Barbarossa, jeu de deck-building que nous apprécions tous les trois et que nous connaissons tous… du moins c’est ce que l’on croyait … car certains points de règles ont été interprétés différemment, changeant un peu la dynamique du jeu.

P1030421_800p600

Les cartes à l’étalage

Petite précision de règle que nous avions mal appliquée lors de ma première partie (sur celle-ci tout le monde était d’accord car la règle est claire à ce sujet) : lors de l’attaque des villes, il n’est pas possible de panacher la défausse de cartes « collines fortifiées » et de cartes « positions stratégiques » pour diminuer leur force !

Le 2ème point plus litigieux et qui a fait débat concerne également l’attaque des villes et la carte évènement associée. La règle stipule que le joueur doit au préalable « déterminer le nombre de points d’Attaque dont il dispose » avant l’attaque  et la révélation de la carte évènement (qui rajoute de 1 à 6 points de défense à la ville).

Arnaud interprète cette règle de la façon suivante : il faut déterminer les unités que l’on envoie au combat parmi celles disponibles sur son front, ce qui signifie que l’on peut soit prendre un risque en n’envoyant pas toutes ses unités, soit à l’inverse, en n’envoyer plus que nécessaire et donc au final sacrifier des unités inutilisées.

6gale a lui plutôt compris cette règle en adaptant au mieux la force d’attaque  dont on dispose en n’activant que les cartes nécessaires pour atteindre la valeur de défense globale de la ville (défense de la ville + évènement). La prise de risque se limite alors à la carte évènement.

Personnellement, je comprends le dilemme mais avoue préféré l’interprétation de 6gale car la première alourdit le jeu avec le calcul de la prise de risque à chaque assaut et rend le jeu encore plus long avec plus d’unités sacrifiées qu’il faut recommencer à acquérir… et parfois une ville non conquise ! On tourne alors en rond…

Je sais de quoi je parle car je suis le premier à attaquer et envoie donc le max d’unités pour atteindre la valeur de défense de la ville + 6 mais tombe malheureusement sur une carte (bonus) qui fait piocher une 2ème carte évènement. Résultat : mon attaque est un échec cuisant alors que j’avais encore d’autres unités en réserve….grrrr… super frustrant !

P1030423_800p600

En fouillant sur le web et notamment le site de l’éditeur de la VF « Editions sans détour » , je glane quelques infos intéressantes notamment le texte erronée de la carte Moscou mais pas gênant puisqu’il s’agit de la dernière carte du paquet de villes. Envoi de mail resté sans réponse pour clarification du point de règle assaut. Je vais retenter ma chance sur Play Win.

La partie est tout de même agréable même si Arnaud nous explose au score !


 DEUS : DIEU QUE C’EST BON !

Soirée du 10 Novembre 2014

deus-boiteDécidément, cette journée est extra ludique puisque je découvre en soirée enfin DEUS, nouveauté d’Essen très prometteuse, dans une partie à 3 joueurs avec Fabrice et Arnaud.

Le jeu ne m’a pas déçu et procure un vrai bon goût de reviens-y !

Ne pas trop se fier à la boîte qui n’a pas grand chose à voir avec le reste du jeu.

DEUS est un jeu mêlant des combinaisons de cartes, de développement et de gestion dans le thème de civilisation de l’antiquité.

Chaque joueur possède un mini-plateau personnel très pratique qui rappelle les différentes actions et permet de poser ses cartes actives dans 6 domaines différents.

P1030425_800p600

Mon plateau personnel en début de partie : stratégie orientée commerce avec les bateaux après avoir pioché 2 fois plein de cartes avec le dieu scientifique !

Le jeu possède également un plateau modulaire  commun où les joueurs vont développer leur peuple en posant divers bâtiments et des unités pour conquérir des villages barbares (avec un système de majorité autour des camps pour l’attribution des précieux PV).

P1030427_800p600

Le plateau commun en début de partie

Le tour de jeu est simple et fluide puisqu’on a seulement 2 actions possibles :

  • faire une offrande à un Dieu en défaussant des cartes de sa main pour récupérer le bonus dieu associé de la couleur de la dernière carte déposée, plus on défausse de cartes , plus l’action est fructifiante
  • construire un bâtiment en posant la carte devant soi dans la bonne catégorie adéquat et payant les ressources requises de la carte, placer le meeple associé sur le plateau commun dans une case adjacente d’une case où l’on est déjà présente et activer l’effet des cartes de la colonne de haut en bas. Cette astuce est la vraie trouvaille du jeu car elle permet des combos bien intéressantes !
P1030429_800p600

Le plateau personnel d’Arnaud en début de partie : un peu de tout !

Les cartes sont de 6 types :

  • cartes bleues de commerce qui mettent en jeu des bateaux (en mer ou lac évidemment). Le dieu associé permet de récupérer des sous et un meeple navire.
  • cartes vertes claires : bâtiments de production qui génèrent donc des ressources. Le dieu associé permet de récupérer les ressources de son choix
  • cartes jaunes : bâtiments scientifiques qui permettent un meilleur contrôle sur le jeu par des effets de pioche ou activation de bâtiments d’autre type que scientifique. Le dieu associé permet de piocher une carte de plus que de cartes défaussées ainsi qu’un meeple bâtiment scientifique
  • cartes marron : bâtiments civils qui permettent d’engranger des points de victoire ou de l’or selon des conditions sur la taille ou de placement sur le plateau commun de sa civilisation. Invoquer le dieu associé octroie des PV et un meeple bâtiment civil
  • cartes rouge militaires : donnent des unités militaires et des pouvoir de conquête , vol d’or ou de déplacement sur le plateau commun. Faire une offrande au dieu Mars permet de récupérer des meeple bâtiments
  • cartes violettes qui sont des temples, synonyme de PV selon certaines conditions en fin de partie. Le dieu associé permet d’activer le pouvoir du dieu de son choix.
P1030430_800p600

Le plateau individuel de Fabrice orientée militaire d’entrée de jeu ! C’est qu’il est belliqueux le Fabrice !

La fin de partie se déclenche dès que le dernier des 6 temples à 3 joueurs est placé ou lorsque tous les villages barbares ont été conquis.

Compte-rendu en images :

Ma premières main n’est pas folichonne et j’effectue d’entrée de jeu l’offrande au dieu scientifique qui permet de piocher des cartes pour refaire ma main… qui sera de nouveau insatisfaisante ! Bref, je réitère la même opération au 2ème tour et fais n’importe quoi mais normal, c’est la première partie et on sait pas bien trop quoi entreprendre sur les premiers tours !

P1030432_800p600

Je continue le commerce mais commence tout juste à me diversifier avec un bâtiment civil : la brasserie…jouer à Deus, ca donne soif !

P1030433_800p600

Les bâtiments civils deviennent à la mode chez moi , ainsi qu’un premier bâtiment de production …

P1030434_800p600

Le plateau commun en milieu de partie

P1030435_800p600

J’ai un peu de tout mais j’ai oublié un bâtiment essentiel pour marquer des PV : les temples que je ne parviens plus à piocher !

P1030437_800p600

Le plateau en fin de partie déclenchée par le dernier temple déposé par Arnaud

P1030440_800p600

Le plateau final de Fabrice

P1030439_800p600

Le plateau final d’Arnaud

P1030438_800p600

Mon plateau individuel final : je parviens à poser un temple qui me rapportent 12 PV grâce au blé et suis majoritaire sur le blé et l’or : insuffisant pour prétendre à la victoire !

La pioche n’étant pas bien mélangée, j’ai pu construire des bâtiments identiques qui ont décuplé les effets ! A-t on d’ailleurs le droit de construire des bâtiments identiques ? Il semble bien que oui ! Cool !

La fin de partie, déclenchée par la pose du dernier temple, a été aussi un peu « étrange » : le dernier joueur à jouer (Fabrice) a pu piocher un grand nombre de cartes puis les défausser dans l’ultime tour pour récupérer toutes les ressources qu’il avait besoin (en activant le dieu qui va bien) pour marquer non seulement ses PV liés aux ressources selon ses cartes temple mais aussi devenir majoritaire sur les ressources sans trop de difficulté car connaissant le nombre exact nécessaire : c’était très bien joué de sa part mais j’ai trouvé cette possibilité « Gros Bill’ et donc un peu « cheatée’ pour la fin de partie !

Mon score : 36 PV + 12PV (Temple blé) + 2 PV (majoritaire or) + 2 PV (majoritaire blé) = 52 PV

Arnaud : 53 PV et Fabrice plus de 60 PV. Je finis donc bon dernier, l’oubli sur les temples m’ a été fatal semble t-il…

Le jeu est très bon avec des règles simples et efficaces.

Il est tout de même entaché par un petit défaut sur le choix de la couleur du bois sur les cartes (ressource verte alors que le meeple est marron), je chipote, mais j’avoue avoir été surpris et gêné (comme d’autres en lisant les commentaires sur l’article de Ludovox ici)  :  j’ai ainsi dû demander dès la première main de cartes quelle était cette ressource cachée… Des stickers à coller sur les cylindres ressources délivrés par Pearl Games pourraient gommer ce petit désagrément et améliorer l’immersion pour les autres ressources !

A noter aussi que le prix du jeu est quand même un peu au dessus de la moyenne pour un jeu de ce calibre : même s’il regorge de meeple, pas sûr que cela soit entièrement justifié. On peut également regretter qu’un 5ème joueur ne puisse pas se joindre à la tablée … mais ce manque sera peut être comblé par une future extension ?

En tout cas, la gamme éditoriale de Pearl Games est un sans faute et DEUS ne déroge pas à la règle !

Vivement la prochaine deuxième partie !


ESCAPE ZOMBIE CITY : LA JEUNESSE AIME !

Après-midi du 11 Novembre 2014

boites_versions_39681er scénario avec mon gone et l’un de ses copains, Sean qui a bien aimé le jeu !

Par contre difficile de les surveiller tous les 2 pour savoir s’ils appliquent correctement les règles !

La première partie est perdue mais on gagne la deuxième !

P1030452_800p600

Sean semble content de découvrir le jeu !

DESPERADOS OF DICE TOWN

Desperados-of-dice-town-jeu-logodesperados-of-dice-town

2 parties enchainées avec Sean et Guillaume : très fun !

 

 

 

 

 


FLASH-POINT : SAUVONS LES !

Soirée du 13 Novembre 2014

flashpointUne belle soirée coopérative chez Seb et Juliette avec Francoise et Kratos.

Nous entamons d’abord une partie en mode moyen pour se remettre dans les règles et nous nous ennuyons un peu tant c’est facile.

Le mode vétéran est réclamé par tous mais nous le jouons mal et en mode facile en activant les feux qu’après le tour du premier joueur alors qu’il faut le faire après le tour de chaque joueur ! Nous basculons dans ce mode en milieu de partie et passons alors du mode facile au difficile avec des cubes noirs partout, même sur les portes alors qu’il faut pas en mettre… bref , on redémarre enfin le mode vétéran et la tension est bien plus présente rendant le jeu beaucoup plus intéressant… mais aussi beaucoup plus difficile et nous perdons dans la joie et la bonne humeur. On s’en moque, c’est pas notre maison…

Compte-rendu en images :

P1030455_800p600

La maison est déjà bien en flammes !

P1030456_800p600

Je joue le rôle du technicien spécialiste en produits chimiques !

P1030457_800p600

L’intervention débute !

P1030458_800p600

Quelques rescapés sont déjà dans l’ambulance !

P1030461_800p600

Des pompiers se permettent même de squatter la salle de bain !

P1030462_800p600

2ème intervention !

P1030465_800p600

Encore un rescapé hisser dehors !

P1030466_800p600

On papote dans le camion de pompier avec Seb ! On met en place une stratégie en place ou parlons jeu…

P1030468_800p600

Ça sent le roussi !

P1030469_800p600

L’effondrement est vraiment ps loin ! Il ira bien lieu un peu plus tard !

Le jeu est vraiment immersif et les modes plus durs apportent la tension nécessaire au jeu !

Sans compter qu’il flottait une super ambiance lors de nos parties, on a donc bien rigolé en délirant à propos de situations cocasses que l’on rencontrait lors de nos sauvetages !


FINCA : VIVE LES FRUITS !

Soirée du 14 Novembre 2014

finca

Pour une fois, Laurence, mon épouse, se joint à nous (Kratos et Francoise) pour découvrir un jeu léger de « pick-up and delivery »  et coloré : Finca !

Compte-rendu en images :

P1030471_800p600

Le beau plateau de Finca représentant l’île de Majorque

P1030472_800p600

Le système du moulin est sympa pour récupérer les fruits convoités. A noter que les citons et les figues ont été bien rares !

P1030474_800p600

Laurence en pleine concentration !

P1030475_800p600

Vive les olives !

P1030476_800p600

Les demandes des fermes

P1030477_800p600

Les oranges attirent…

P1030478_800p600

Y’a du monde sur les ailes du moulin !

Le jeu est fluide, joli et bien sympa, sans prise de tête. Bon, il manque assurément de profondeur mais sa simplicité est agréable et le matériel de toute qualité : on aime manipuler tous ces meeple fruits colorés !

Un bon jeu à faire découvrir à des néophytes du jeu de société moderne.


Après-midi du 15 Novembre 2014

ICI LONDRES : MESSAGE CODÉ !

ici-londres

Ici Londres est un petit jeu de cartes à jouer en famille ou amis où le but est pour l’animateur radio de faire découvrir 2 éléments d’un message destiné aux résistants sans se faire intercepter par l’armée allemande.

Suite à l’énoncé du message, un système de vote a lieu peu comme dans Dixit sur les 36 images

 

ici-londres-2

Les cartes synthèse qui représentent les 36 cartes.

 

 

 

 

Sympa mais vite lassant !

 

 

 

 

QWIXX : VIVE LES DÉS !

qwixx

Qwixx est un jeu de dé malin : une bonne alternative au Yams.

Bon, j’en ferais pas des tonnes non plus  !

 

 


 

ESCAPE ZOMBIE CITY : ENCORE UNE VICTOIRE EN TRICHANT !

Soirée du 15 Novembre 2014

 boites_versions_3968

Découverte pour Olivier, Juliette et Seb.

On a passé un moment agréable sur le scénario 2 du jeu qu’on a gagné facilement… mais normal, certaines petites règles ont été omises comme le fait de ne plus pouvoir se libérer des dés noirs lorsqu’on est sur une case occupée par un zombie !

 

 

THE BOSS : BOF !

 

the-bosJeu dont j’avais entendu beaucoup de bien et qui a fait flop autour de la table !

L’ambiance donné par les cartes est pourtant bonne mais la mayonnaise des gangs n’a pas pris !

 

 

theboss

Le pitch du jeu !

 

the boss persos

 

Dommage : grosse déception !

 

 

 

 

CAN’T STOP : ÉDITION VINTAGE !

Pour nous remettre de notre déception , un petit jeu de dé ultra connu de ‘stop ou encore’, c’est le cas de le dire, mais dans un format vintage des années 80 à la Space Invaders !

P1030482_800p600

La boîte de jeu !

P1030481_800p600

Pas beau le plateau rétro ?

Décidément cette journée aura été sous le signe des petits jeux, sympa, mais vite envie de passer à des jeux plus passionnants…


 Soirée du 21 Novembre 2014

 DEUS : BIS A 4 !

deus-boite2ème partie pour moi avec Virginie, Fabrice et Olivier.

Encore du très très bon !

Virginie et Olivier découvrent le jeu.

 

 

Compte-rendu en quelques images :

P1030499_800p600

Je joue les noirs, Virginie les verts, Olivier les bleus et Fabrice les oranges

Fabrice n’est pas satisfait de ses premières mains et fait donc des offrandes au dieu qui renouvelle les cartes : cela lui donne forcément plus de choix au niveau cartes mais retarde son entrée sur le plateau et toutes les bonnes places près des camps des barbares sont prises !

P1030500_800p600

Tout le monde commence à bien s’étendre…

J’adopte une stratégie bâtiments de production / commerce / militaire en début de partie : un mix plutôt efficace !

P1030501_800p600

Mes cartes après quelques tours

P1030503 - Copie_800p600

Je gagne 2 villages barbares à 6 PV , pas mal… tandis que Virginie construit des temples… Il va falloir que je m’y mette mais on peut pas tout faire !

J’engrange des PV tout au long de la partie et tout le monde me voit gagnant, mais c’était pas sans compter sur mes 2 derniers tours carrément nuls !

P1030504_800p600

Mon plateau final

Je parviens à construire un seul temple et à moitié optimisé (6 PV) et mes 2 derniers tours sont une catastrophe car j’ai effectué que des mauvais choix : offrande au dieu de la guerre qui permet de récupérer des meeples bâtiments inutiles car il me manque une pièce d’or pour construire un bâtiment public qui m’aurait rapporté 8 PV ! Résultat : seulement 2 PV en 2 tours ! J’aurais mieux fait de défausser des cartes pour récupérer des ressources !

Virginie s’est impressionnée elle-même de sa victoire : et oui,  elle a bien joué et bravo à elle : construire des temples semblent vraiment la stratégie gagnante !

La partie a été un peu longue à 4, surtout du fait des explications et les premiers tours pour 2 joueurs ne connaissant pas le jeu.

Encore une très belle partie où seule la fin est un peu surprenante et déroutante… mais je dois dire cela parce que je ne la maîtrise pas du tout ! Du moins , pour le moment…

Score final : Virginie : 47PV, Fabrice : 45PV, Zuton : 42PV, Olivier : 37PV


 Après-midi du 21 Novembre 2014

 DEUS : TER A 2 ! JE NE M’EN LASSE PAS !

deus-boite

Trop frustré de ma partie de la veille, j’ai une folle envie de rejouer à Deus et le faire découvrir à Kratos qui comme Fabrice, a lui aussi acquis le jeu.

A 2 joueurs, les ressources sont limités à 10 de chaque, 4 tuiles forment le plateau central et seulement 4 temples peuvent entrer en jeu.

Compte-rendu en images :

P1030505_800p600

Je retente la stratégie bâtiment de production avec une carrière : je ne vais pas manquer de pierre !

P1030506_800p600

Kratos n’est pas satisfait de sa première main qu’il renouvelle avec l’offrande au dieu qui va bien ! Décidément, à chaque partie un joueur commence son action avec cette offrande !

P1030507_800p600

Kratos aussi part dans la production !

P1030510_800p600

Je réussis à conquérir 2 camps barbare tout comme fera Kratos : égalité parfaite pour cette façon de scorer ! On a également un temple chacun !

P1030511_800p600

Le plateau individuel de Kratos qui a déjà 2 temples !

P1030513_800p600

Je construis le max d’usines (5) que je mets bien à profit grâce au bâtiment scientifique du laboratoire qui permet d’engranger 1 PV/ bâtiment vert (donc 5 PV à chaque fois) !

Le premier temple sera bien optimisé avec le max de points  (2PV / zone d’au moins 2 bâtiments, soit 12 PV). En revanche , je suis en retard sur le 2ème temple…

P1030514_800p600

De peur de me faire doubler pour le dernier temple, je mets fin à la partie légèrement prématurément en construisant mon 2ème temple.

P1030515_800p600

Le plateau central final : presque tous les territoires ont été conquis !

Mon 2ème temple est à moitié lucratif avec 6PV (2 PV par argile)  car Kratos a fait une razzia sur les ressources le tour précédent !

P1030520_800p600

Mon plateau individuel final

Ma dernière action consiste à défausser mes cartes pour prendre toutes les ressources restantes pour gagner quelques majorités.

P1030516_800p600

Le plateau final de Kratos, pas tout à fait puisqu’il a modifié sa dernière action en rajoutant une 3ème carte temple lui rapportant 12 PV (2 PV / pierre).

Kratos a rejoué son dernier tour pour marquer plus de PV car j’avais oublié de lui indiquer la règle de la possibilité de la pose d’un temple sur les derniers tours même si le meeple n’est plus présent. Du coup, il me talonne au score : Zuton : 73PV, Kratos : 71PV

P1030518_800p600

Le plateau final vue de dessus !

Le jeu tourne très bien aussi à 2, avec un peu moins d’effet course sur les territoires du plateau central mais toujours agréable. La durée de partie est logiquement plus rapide et la confrontation plutôt bien équilibrée, étroitesse du score final à l’appui !


Soirée du 26 Novembre 2014

 AMONG THE STARS : CA DRAFT DANS LA GALAXIE !

among-the-stars-box

Kratos m’avait montré le matériel la semaine précédente et il me tardait de découvrir ce jeu. Il m’a bien bluffé en appréciant énormément le jeu de part sa mécanique de draft et le thème de construction de station spatiale très bien rendu !

Among the stars AmbassadorsOn a joué avec l’extension nommée « The Ambassadors » qui rajoute des cartes personnages bonifiant nos cartes (comme avec l’extension 7 Wonders Leaders ).

Le jeu est en fait pas mal copié sur 7 Wonders mais des différences le démarquent et rendent expérience et sensations ludiques complètement nouvelles.

Plus parlant qu’un long discours, voici le compte-rendu de notre partie en diaporama (le premier sur mon blog, découvrant tout juste cette option qui est plutôt cool  🙂 ).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bilan : un très bon jeu de cartes à combo dans le domaine SF, en anglais mais accessible.


Soirée du 27 Novembre 2014

PATHFINDER : INITIATION AU JEU DE RÔLE !

pathfinder boiteTous lassés de Warhammer, notre soirée jeu de rôle se transforme en une aventure Pathfinder avec la boite d’initiation fraichement acquise par Fabrice, notre nouveau maître de jeu pour quelques mois !

J’avoue avoir été beaucoup plus emballé que nos précédents essais car le matériel est super sympa avec des figurines cartonnées, un plateau de jeu pliable biface (dont l’une à dessiner) et des fiches personnages très bien réalisées. Bref tout ce qu’il faut pour le « noob » que je suis !

Je joue le rôle d’une prêtresse humaine, Arnaud celui d’un humain guerrier et Olivier endosse le rôle d’une elfe bien débrouillarde pour déverrouiller les serrures !

Des jets de dés bien pourris ont ralenti notre progression mais pas notre envie d’en découdre avec les vilains du donjon ! Vraiment très sympa !

Suite très bientôt de notre aventure !


Soirée du 28 Novembre 2014

HYPERBORA : DE BONNES PREMIÈRES IMPRESSIONS !

P1030597_800p600Première partie de Hyperborea hier soir à 4 joueurs avec DoM en « maitre de jeu » pour les explications (et le score final aussi !) : très bien, même s’il faut pas mal se balader dans le livret de règles pour les points de détails, livret un peu brouillon et pas très pratique d’ailleurs ! Le jeu souffre cruellement d’une aide de jeu !

Par exemple on savait pas si certains pouvoirs de peuple sont permanents ou activables une fois par tour ? Celui de DoM (le jaune : je dépense une gemme pour activer une action supplémentaire parmi 4) semblait trop puissant pour être activable plus d’une fois par tour, mais si cette règle est appliquée à celui d’autres peuples, ceux-ci sont alors plutôt faiblards ! Après clarification : le pouvoir jaune ne s’active qu’une fois par période de « reset » (je comprends donc mieux son avance au score final ! )

Pour la règle des cubes de ses cartes technologies à remettre ou pas dans son sac lors du « reset »: on a appliqué le retour de tous les cubes (sauf ceux sur pouvoirs permanents des techno) comme clarifié dans l’errata publié ici sur BGG.

P1030595_800p600

France la magicienne qui convertit les unités ennemis neutres tués en figurines à sa couleur

P1030593_800p600

Le personnage plutôt magicien de Kratos

P1030596_800p600

Le personnage de DoM

P1030590_800p600

Mon perso qui m’avait attiré dès le dépunchage du jeu : son pouvoir est la possibilité de jouer les cubes gris sur des emplacement cubes orange.

Le jeu est sympa, le matériel réussi et cela tourne bien : le système de bag-building est très agréable même s’il peut parfois être frustrant.

Diaporama de la partie :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai été surpris :

  • par l’arrivée rapide de la fin de jeu qui laisse pas trop le temps au développement , mais je dis cela car j’ai galéré comme un rat mort, sans réelle stratégie : j’avais beaucoup de cubes dans mon sac à la fin mais sans avoir l’impression d’avoir optimisé et bien comboté (faut dire que mes tirages de cubes mono-couleurs ne m’ont pas aidé !) !
  • les nombreuses possibilités avec les effets des tuiles alors qu’on tire que 3 cubes (on voudrait en avoir plus pour augmenter les combos)
  • l’équilibre du score final , à part Dom loin devant : je pensais être à la ramasse et finalement pas si mal que cela (3eme/4 avec des scores proches pour les 3 derniers)
  • pas d’effet « carnage » en fin de partie comme craint (même si beaucoup de combat pour le contrôle de la tuile centrale lucrative en PV, combat auquel je n’ai pas participé !)

Le jeu semble super renouvelable avec les nombreuse tuiles dispos et inutilisées, plus les 6 peuples avec chacun 1 pouvoir à choisir en début de partie parmi 2 différents.

Bref, à refaire le plus vite possible et avec les bonnes règles pour confirmer les premières impressions positives !

PS : Merci à DoM pour la présentation et les explications du jeu !


Bon mois de Décembre ludique  !

Je vous souhaite aussi à tous de bonnes fêtes de fin d’année ! (avec un peu d’avance mais la publication du compte-rendu de parties de Décembre ne sera qu’à la fin du mois !) 🙂

Zuton

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s