World of Tanks Rush : deck-building in World War II


 91zCtdT0+qL._SY355_World of Tanks Rush est un jeu de cartes de deck-building pour 2 à 4 joueurs sur fond de 2ème guerre mondiale avec les illustrations réalistes du jeu vidéo du même nom.

La partie de découverte est jouée à 3 joueurs et elle change des soubrettes de Barbarossa , autre jeu de cartes dans le même univers et avec des mécanismes similaires !

Le jeu est ici plus interactif avec la possibilité d’attaquer directement ses adversaires, leurs bases ou leurs tanks, synonyme de points de gloire via des cartes médailles venant en contre-partie polluer notre deck.

La grande originalité, par rapport aux autres jeux du même genre, se situe au niveau du nombre de cartes en main : seulement 3 ! Autant dire que certains tours tournent à vide ! On a d’ailleurs eu un tirage bizarre avec seulement des cartes coutant trop chères pour notre niveau d’essence de départ, ralentissant le début de partie avec plusieurs tours à ne rien faire. Mais la pioche est devenue ensuite plus arrangeante.

World-of-Tanks-Rush-game-in-playePour activer une attaque, il faut obtenir en main les tanks d’une même nation.

Pas facile de savoir s’il on est devant ou pas au niveau des objectifs de majorité.

Le jeu est rapide et agréable, à refaire !

P1090957_800p600Le prix du jeu est en plus abordable ce qui ne gâche rien.

Une extension apportant les unités britanniques et de nouveaux objectifs est disponible  World of Tanks Rush 2 : second front.

Plus d’infos sur le jeu ? Consultez le JP sur Ludovox !

Publicités

Une réflexion sur “World of Tanks Rush : deck-building in World War II

  1. Hello frangin ! Donc comme dit sur ta page Facebook je t’ai absolument raconté n’importe quoi au niveau des règles. Déjà on a commis une première règle en « achetant » des unités qui étaient tiré de la pioche des chars alors qu’on ne doit piocher les cartes qu’une fois la fin du tour du joueur atteint.

    Ensuite, à chaque victoire sur une base ennemi, nous avons récupéré 3 médailles supplémentaires de la nation qui avait commis l’assaut… grosse erreur encore, la carte base suffit à représenter les 3 médailles collectées (ce qui explique aussi pourquoi nos parties ont été si courte 😉 ).

    Enfin, dernière et pas des moindres boulettes de ma part : quand nous avons détailler les objectifs avec les petits drapeaux ce n’était pas le nombre de char d’une nation dans notre main qu’il fallait compter mais le nombre de médailles gagnées de cette nation… la nuance était pourtant explicite mais bon 🙂

    Avec tout ça en tête, pas sûre que nos parties se soient déroulées de la même façon que ce qui s’est déroulé. A titre d’exemple, depuis le début de la semaine j’ai pu refaire 2 parties avec des collègues de travail à la pause déjeuner (une à 2 joueurs et une seconde à 3 joueurs). Résultat : même si les parties n’ont pas pu être menées à leur terme, 2 matchs nuls (oui, oui, un triple égalité pour la partie à 3 !!!), comme quoi le jeu semble plutôt bien équilibré et ça doit se jouer à peu sur la fin de partie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s