Les parties d’Avril et Mai 2016


J’ai fait l’impasse des compte-rendus de ces derniers mois, faute de temps, mais vous pouvez tout de même avoir un aperçu des jeux pratiqués durant Mars à travers la galerie de photos ci-dessous :

Vous aurez reconnu les jeux suivants : Orléans, Valeria Card KingdomsAmong the Stars, Le signe des anciens, Fourberies, Porta Nigra (x2), Star Realms, World of Smog : Au service de sa majesté, Might & Magic Heroes, Dice City, World of Tanks.

Je ne m’attarde pas non plus beaucoup sur le mois d’Avril car le compte-rendu de la plupart des jeux joués est déjà relaté à travers mes articles sur le festival des 400 Jeux de Chambéry (L’Auberge Sanglante, Le désert Interdit, Le trône de Fer JCC v2) et de la Japan Expo de Lyon (7 Wonders Duel,… ).

De plus, un voyage touristique à Cuba, autant agréable qu’instructif s’est glissé au mois d’Avril (un résumé de notre périple devait apparaitre un jour dans la page dédiée de ce blog) et je n’ai pas eu le courage ni le temps de réaliser un compte-rendu mensuel digne de ce nom.

Du coup, un seul jeu joué en dehors des événements ludiques d’Avril :  :

LES CHÂTEAUX DE BOURGOGNE : (TOUJOURS) UN MUST !

J’ai enfin pu faire découvrir le jeu à Fabrice pour une partie à 2 qui a très bien tourné !

P1000542_600p450Le jeu que j’ai le plus pratiqué de ma ludothèque, sans conteste et dont je ne me lasse pas du tout !


Voici enfin le retour compte-rendu des parties dans un format plus classique choisi pour mon blog, il relate les parties jouées en Mai :

NIPPON : PARTICIPEZ À LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE DE L’ARCHIPEL

Nippon banniereLe mois de Mai a débuté sous les meilleurs auspices côté ludique avec la découverte d’un superbe jeu de gestion nommé Nippon de l’éditeur What’s your game.

P1030510_600p450

Je dois cette belle partie à mon ami 6gale et malgré des erreurs de débutant, j’ai beaucoup apprécié le jeu.

Le jeu m’a tellement plu que mon compte-rendu de partie s’est transformé en article de présentation qui a été depuis publié sur le site de Ludovox et donc à lire par ce lien.


Zombicide black plague banniereZOMBICIDE BLACK PLAGUE : TROP FACILE OU TROP DIFFICILE !

ZBP boxNous entamons la quête n°4 de Zombicide Black Plague intitulé « Famine » et qui se joue avec 6 survivants. Le but est que le groupe récupère 6 cartes de type nourriture puis s’enferme dans une crypte, le jeton objectif bleu caché parmi ceux répartis aux 4 coins du plateau.

Le premier essai est le bon et dure à peine 10 minutes puisque l’objectif bleu est découvert très près du lieu de départ des survivants.

P1030523_600p450Insatisfaits de cette victoire facile, nous recommençons le même scénario qui se déroule à l’opposé de notre première tentative : une défaite dans une lente agonie, avec le groupe submergé de toute part !

P1030531_600p450La première quête de ma partie de découverte m’avait fait une très bonne impression et cette 2ième partie vient ternir un peu le tableau avec un sentiment beaucoup plus mitigé. Le jeu reste tout de même plaisant.

 


Bannière 930p300PORTA NIGRA : CONSTRUISONS !

Belle partie à 3 joueurs avec Virgile et 6gale dans laquelle j’ai engrangé les cartes Construction au grand dam de mes adversaires alors que je les avais prévenus de l’importance du gain de ces cartes.

P1030548_600p450

Ils ne m’ont pas écouté et se sont précipités pour je ne sais quelle raison sur la construction éclair de l’amphithéâtre !

P1030551_600p450

Une partie qui m’a souri surtout sur la 1ère manche ou je me suis gavé de cartes bonus de construction ! Le marché étant juste à 7 briques et ne pouvant donc pas être réapprovisionné, 6gale me choisit en tant que 1er joueur pour la 2ième manche, ce qui me rendra finalement service en étant devant Virgile pour l’acquisition des cartes honneur me permettant de monter 2 tours d’un étage à Porta Nigra.

L’alliance efficace de mes 2 adversaires pour me bloquer les majorités n’a pas suffi et c’est bien grâce à Porta Nigra (une tour à 5 et une tour à 4 a égalité gagné grâce à sa couleur blanche et 2ième sur une tour à 3 briques –> 19+15+6 PV) et mes collections de cartes bâtiment (30+20PV) que je remporte la partie alors que j’étais souvent derrière pendant la partie, Virgile faisant la course en tête.

Just Played du jeu à lire ici sur Ludovox !

 


ClashOfCulture banniereCLASH OF CULTURES : CIVILIZATION BIS

pic1949614Se lancer dans Clash of Cultures à 3 avec Dom et Even devait durer 3h30 explications comprises et la partie s’est finalement terminée au bout de 4h30.

boite_clashofculturesCela faisait longtemps que je désirais essayer ce jeu de civilisation, du même auteur que l’excellent Fortunes de Mer et souvent comparé à l’autre grand jeu de civilisation : Civilization.

Je me retrouve à la tête de l’empire romain et la mise en jeu de César puisque les leaders de l’extension sont de la partie.

J’avoue avoir très mal géré en allant titiller rapidement le peuple d’Even pour terminer un objectif que j’aurais bien pu réaliser plus tard dans la partie.

L’arbre des technologies n’est pas très lisible et les tours sont plutôt mous, entre gestion de ressources, construction, formation d’unités. Et encore, on a mal appliqué les points de mouvements pour se déplacer qui nous ont permis une plus grande liberté.

J’ai été plutôt spectateur sur cette partie en assistant au duel de mes 2 adversaires du soir se disputant la victoire.

P1030582_600p450

Je sais pas pas si c’était du à ma première partie ou ma méforme, mais j’ai trouvé le jeu froid, peu lisible; très lent et long. Le rapport plaisir ludique / longueur du jeu est faible.

Je n’ai pas tellement accroché alors que le matériel est de bonne facture, à part l’échelle pour les ressources peu sexy .

P1030587_600p450

D’un autre côté, Rome ne s’est pas fait en un jour, donc normal que ce soit long sauf que sur ce coup Rome ne s’est pas fait du tout !

Content de l’avoir essayé mais pas motivé pour y rejouer.


Clochemerle bannièreCLOCHEMERLE : UN AUTRE VILLAGE PLAISANT !

 

Enfin je découvre le petit frère de Descendance mais avec des dés en entament dans un premier temps une partie en solo en simulant 2 joueurs pour apprendre les règles.

P1030563_600p450La mise en place et la lecture des règles m’ont bien pris 1h30 mais ensuite que du bon.

J’ai orienté la stratégie d’un joueur vers l’artisanat et le marché très lucratif (avec l’église qui permet de prendre une carte client gratuite au bureau de l’intendant) et l’autre vers le voyage (avec l’église qui permet de repiocher une carte voyage si elle ne nous plait pas) et les champs.

P1030566_600p450

Résultat final : 72 PV à 71PV pour le voyageur qui a fini lui aussi par satisfaire quelques bons clients ! Posséder une chambre du conseil semble primordial pour avoir du contrôle sur les dés (ou bien dépenser des pièces). La gestion des décès et de l’école est aussi très important pour renouveler les compétences de la famille, tout comme les jeton Histoire à ne pas se faire bouffer par les rats.

Le jeu est sympa, les sensations sont différentes de Descendance malgré un thème identique et finalement plus tendu , voir plus ardu comme décrit dans l’article de Cormyr sur Ludovox.

Bonne découverte à confirmer maintenant avec de vrai(e)s adversaires !

Ce fut le cas une semaine plus tard avec un duel avec Virgile qu’il remporte de justesse en appréciant bien lui aussi le jeu.

Pour plus d’infos sur le jeu, je vous invite à consulter le Just Played de Clochemerle sur Ludovox.


xenoshyft-banniereXENOSHYFT

 

Xenoshyft à 2 avec Chris qui rajoute les cartes extensions.

On a joué avec les cartes de l’extension qui apportent plus d’objets et de monstres mais aucune nouvelle unité combattante, ce qui manque un peu pour la variété du jeu.

P1030604_600p450

On a pris le contrôle de chacun 2 factions : c’est mieux car cette diversité augmente les possibilités de combos et la coop tout en renouvelant bien les cartes objets en épuisant les piles.

Par contre, l’effet négatif est de taille : cette configuration double la durée du jeu : on s’est arrêté à la fin de la vague 6 sur 9 après 3h30 de jeu  !

P1030601_600p450

De plus, il faut bien jongler entre ses 2 factions (+ aide à celles de son partenaire)  sans se mélanger les pinceaux au niveau des decks séparés car sinon on peut vite tout mixer par inadvertance ce qui anéantit la partie !

Il restait 29 points de vie à la base avec 3 vagues restantes de monstres sur 4 factions soit 12 runs : avec en moyenne moins de 2 pertes de points de vie par run, on était bien partis pour survivre aux assauts à venir…

 


new mage knight logoMAGE KNIGHT : AVENTURE ÉPIQUE & EXCELLENTE

Mage Knight à 4 hier soir avec Fabrice , Olivier et Arnaud qui découvrait le jeu (il a beaucoup aimé), scénario coopératif avec le gros boss de l’extension (en anglais) en partie courte : 2 jours et 2 nuits, le but étant de conquérir une ville située sur l’une des 3 dernières tuiles terrain.

P1030616_600p450

Arnaud nous a fait un départ fulgurant en s’attaquant « naïvement » à des monstres puissants mais qu’il a réussis à tuer, au prix de quelques blessures certes, mais il est rapidement monté de niveau en gagnant moult bonus (jeton de commandement, carte sort, artefact, jeton compétence…).

Pour ma part, j’ai galéré tout comme Fabrice en faisant beaucoup de déplacement mais sans trop combattre. Je me suis rattrapé durant la nuit tandis que ce fut au tour d’Arnaud de devenir plus amorphe avec beaucoup de cartes combat mais aucun mouvement et aucun monstre à combattre dans ses parages !

P1030619_600p450

C’est un peu le problème du jeu : le tirage des cartes de son deck peut s’avérer très frustrant : on tire de l’influence quand on a besoin de mouvement, du mouvement quand on a besoin d’attaque ou de l’attaque alors que l’influence serait nécessaire en étant dans un lieu spécifique (village, château, tour de mage…)…etc du coup, se séparer de bonnes cartes pour faire un seul +1 est poignant mais parfois nécessaire ! Surtout que le mouvement est souvent indispensable pour attaquer les monstres en se rendant dans leur case, sauf les petits orcs (jetons monstres verts de plus faible niveau) qui sont bien pratiques à provoquer à distance.

Le système d’attribution des blessures n’est pas très limpide et souvent déroutant : on n’ose pas attaquer certains monstres alors qu’il faut être intrépide même si c’est au prix de quelques blessures.

P1030612_600p450

Au vu de l’heure tardive (1h du matin), on s’est arrêté à la fin de la première nuit, soit la moitié du scénario joué : il restait environ 3 tuiles terrain à découvrir,  le boss assez loin de nous. C’est donc bien trop long à 4 pour un jeu vraiment excellent malgré les quelques frustrations décrites plus haut qui s’avèrent au final plutôt positives car elles motivent à revisiter le jeu en espérant être meilleur à la prochaine partie.

 


bann mythotopia 932p276MYTHOTOPIA : LE DUEL !

Partie à 2 avec 6gale et belle victoire sur mon adversaire du soir (+7) en ayant bien fait tourner mon deck, grâce à la combo conseiller/ providence.

P1030625_600p450

Avec une main à chaque tour de 6 cartes (vive la reine) et une réserve importante, l’issue de la partie a penché en ma faveur et 6gale a toujours couru après le score.

P1030636_600p450Un bon placement de ma flotte et une conquête systématique des pierres runiques ont fini d’achever le travail (malgré des ressources en pierre presque inexistantes en début de partie).

Superbe partie : c’est fluide et pas du tout prise de tête avec quand même pas mal de choix , un très bon jeu !

Pour plus d’infos sur le jeu, je vous invite à consulter le Just Played de Mythotopia par votre serviteur sur Ludovox.


Pandémie Legacy saison 1PANDEMIE & PANDEMIC LEGACY : SAUVONS LA PLANÈTE DES VIRUS !

pandemic-legacy-vf- box

 

 

Ca y’est on s’attaque enfin à la campagne de Pandémie Legacy saison 1, un jeu récompensé par de nombreux prix ludiques et qui possède l’originalité de règles évolutives au fil des parties, avec aussi du nouveau matériel à découvrir et d’autres à détruire…

P1030644_600p450

L’équipe de secours de la planète est composée de Francoise, Chris, JP et votre serviteur et comme on a tous pas joué au jeu depuis longtemps, on commence par engager une partie de Pandémie classique, histoire de se rafraichir la mémoire sur les règles de base, et qui se solde sur un succès qui nous donne confiance pour démarrer le premier mois de Janvier de la campagne Legacy.

P1030648_600p450

La partie se déroule sans trop d’encombres avec le personnage du répartiteur qui est vraiment puissant pour faire échanger des cartes aux autres joueurs.

P1030645_600p450

La découverte de la suite du scénario pour février est plaisante, je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler.

 


Andor voyage banniereANDOR, VOYAGE VERS LE NORD :  ÉPIQUE AVEC ALÉA !

ACTE I : première partie à 2 de découverte avec Virgile.

Le dépunchage des planches cartonnées de l’extension avec ses nouveaux monstres, puis la mise en place du jeu sont longuets.

Il faut dire qu’il s’agit d’une grosse extension pourvu de beaucoup de matériel. Nous avons aussi perdu du temps à aller chercher les éléments manquants de la boite de base pour les héros.

Le nouveau plateau est de toute beauté et le plateau bateau donne envie de rentrer dans l’aventure maritime. On a également mis en fond musical la bande son du jeu dédié pour cette extension et disponible sur le site.

P1030666_600p450Un nouveau héros indispensable est disponible, capable de déplacer d’une case le bateau à son tour de jeu.

P1030669_600p450

On a transgressé une règle de placement en relançant un dé de placement d’un monstre Gors parmi les 3 arrivant car apparaissant tous sur la même île, la partie aurait été inévitablement perdu : un premier bug du jeu !

Puis l’aventure s’est déroulé avec des embuches relativement bien surmontés et la victoire du boss finale sur le fil avec un paquet de lancer de dés !

Andor_HP_Art_32_01

Acte II :

J’ai retenté l’aventure de la légende 8 avec Olivier et Arnaud en introduisant des cartes non encore jouées de cette légende (il y en à 6 produisant donc 3 variantes de la légende en question). Arnaud s’est montré téméraire en attaquant seul un monstre trop fort et le fil de l’aventure n’a pas été en notre faveur qui s’est donc logiquement terminé sur une défaite collective.

Le jeu est vraiment difficile (alors que VinDjeu et Umberling de Ludovox le trouvent facile…) et je vais mettre pour une partie solo les 2 éléments qui le rendent un peu plus facile :

– les nouveaux puits du Nord qui apportent des bonus supplémentaires lorsque un héros les vide

– le barde qui apporte une bonus de +1 point de prestige dès qu’un héros en gagne un : la piste de prestige est une nouvelle échelle qui ne doit jamais tomber à 0 pour éviter de perdre immédiatement la partie.

Andor 1La jauge sur cette piste diminue dramatiquement à chaque lever du soleil en fonction du nombre de monstres présents sur terre et dans les villes, et selon le nombre de joueurs.  

On peut la faire augmenter en récompense de victoire contre un monstre ou vente de bois ou de coquillages dans des lieux spécifiques.

Cette nouveauté s’apparente au nombre de monstres autorisés présents au château dans le jeu de base.

2 points de règles sont très suspects :

1/ Lors d’une tempête, déplace t on le bateau (D6 –> cases rouges aux 4 coins du plateau) même s’il est à quai avec aucun héros à bord (car en vadrouille sur terre) ?

Selon la FAQ, la réponse est oui alors que c’est plutôt surréaliste !

De plus, cet évènement complique alors sérieusement la campagne car il faut alors se déplacer en barque pour rejoindre le bateau éloigné et ces actions de mouvement coutent énormément en temps.

En tout cas, on l’a joué sans appliquer l’effet tempête lorsque le bateau était à quai, qu’il y ait un héros à bord ou non.

Andor 2

2/ La boussole permet de changer la position de la rose des vents indiquant les points de mouvement du bateau

La règle et « la carte nouveaux objets » stipulent chacun qu’un héros peut utiliser la boussole seulement s’il n’est pas à bord du bateau. Cette restriction est non seulement contraignante dans certains cas mais aussi carrément à l’opposé du thème.

Je me suis demandé si ce n’était pas une erreur de traduction et j’ai consulté la règle en anglais…

Bingo : « to use the compass, the Hero does not need to be on board the ship » –> non seulement la restriction de la VF est levee mais on garde la possibilité qu’un héros utilise la boussole sans être à bord !

De plus, j’apprends par cette VO que la rose des vents revient à son état initial après l’activation de la boussole et le mouvement utilisé, chose qu’on a jamais appliqué en laissant les nouvelles directions du vent actives !

Bref, pas mal de temps d’installation et des règles un peu légères avec des légendes remplies d’aléatoire et plus ardues, qui peuvent décourager… le jeu reste selon mes goûts très bon !

Acte III en solo :

Je viens de prendre ma revanche en rejouant en solo la même légende 8 avec l’archer et le nouveau perso capitaine du bateau… et une victoire carrément haut la main !

Il faut dire que j’ai ajouté le barde (+1 piste de prestige lors de chaque récompense monstre tué) et les nouveaux puits plus lucratifs.
P1030707_600p450
J’ai pris les 2 dernières cartes Atlas et Marée de la légende 8 non encore jouées.
Cette nouvelle 1ère carte Atlas fait débuter les héros sur l’ile en haut à gauche ce qui est plus facile car on peut d’entrée de jeu acheter des objets chez le marchand, genre une longue vue qui j’ai donné à l’archer : très utile. C’est au détriment des 14 points de volonté que donnait l’autre lieu de départ mais vraiment plus cool.
Le fait de jouer seulement 2 héros me semble plus facile qu’à 3 car la piste de prestige progresse moins rapidement et on se disperse moins. En effet, je suis resté bien grouper sur le bateau dont j’ai vite acheter les 3 améliorations puis attaqué 2 Nerrax en laissant tomber les Gors.   L’attaque du bateau à 2 est vraiment puissante avec des dégâts entre 20 et  25 !
P1030704_600p450
Pour éviter de subir les tempêtes, il faut en fait bien rester dans le bateau en fin de journée, elle m’a même aidé en me rapprochant d’un jeton plan Atlas… J’ai eu tout de même un héros qui est tombé à l’eau à cause d’une tuile tempête et mon capitaine s’est retrouvé à l’autre bout du plateau…mais il a pris la barque et mon archer l’a récupéré sur les cotes de l’ile centrale avec le bateau.

En ramassant rapidement les plans Atlas, cela termine la première mission en amassant des bonus à chaque plan retrouvé et permet ensuite au navire de passer sur les écueils…

P1030702_600p450On a mal joué hier le jeton épave : soit l’épave est trouvée avec le navire dessus et cela donne immédiatement un bonus, soit à la fin de la journée il se révèle et donne un malus : dans notre cas, c’était l’apparition d’un Nerrax !

Bref, bien utiliser le bateau semble primordial et le nerf de la guerre en allant vite acheter les améliorations et en attaquant les monstres sur les cotes ou en mer du bateau.

Incroyable comme c’était facile ce soir par rapport à la galère de notre partie précédente ! Je suis chaud pour la légende 9… (mais ensuite le jeu a été rangé et vu le temps d’installation, cela rebute carrément…)

Pour plus d’infos sur le jeu, je vous invite à lire le Just Played de cette grosse extension d’Andor sur Ludovox dont je rejoins l’avis.


 

Signorie banniereSIGNORIE

J’apprécie beaucoup les jeux de l’éditeur What’s your Game et ce Signorie ne déroge pas à la règle. J’ai acquis le jeu sans hésitation (un exemplaire soldé pour enfonçage de la boite qui se voit au final à peine) et bien m’en a pris avec en prime la bonne surprise de trouver les règles en français.

P1030690_600p450J’appréhende donc les règles en effectuant une partie en solo en simulant 2 joueurs : bien sympa, jeu de planification et de majorité avec des dés d’un pot commun. Le jeu a des airs de ressemblance avec Bora Bora au niveau de ses mécanismes.

P1030693_600p450Je suis un peu perdu au début de la partie puis cela roule : un joueur s’est orienté mariage et l’autre vers la diplomatie.

Les 2 dernières tuiles Récompense influencent beaucoup la stratégie sur le long terme.

P1030694_600p450

Par contre; il devient un peu pénible de remélanger les tuiles Mandat à chaque début de manche… Il y a aussi quelques cas ou on n’a plus d’argent et on est alors obligé de passer et bousiller un tour (mais au moins on ne dépasse pas les 13 fatidiques pour la récompense de fin de manche).

Le jeu comporte pas mal d’icônes avec lesquelles se familiariser, ce qui s’avère donc désorientant au début –> nez dans les règles et annexe

P1030696_800p600

Niveau score, je me suis rendu compte après coup que j’avais oublié de compter 6 PV au rouge provenant de la piste d’initiative, résultat : score identique et victoire du rouge puisque l’égalité est départagée par l’ordre du tour ! Le jaune a galéré toute la partie côté argent alors que le rouge non et semblait plus « facile » à jouer mais souvent derrière au score. Morale : le jeu semble bien équilibré !

P1030698_600p450

Comme d’habitude avec les jeux de cet éditeur (Nippon, Zhangho…), le thème n’est pas transcendant mais cela n’empêche pas d’apprécier le jeu !

Vivement la partie à plusieurs prévue début Juillet !

Pour plus d’infos sur le jeu, je vous invite à lire le Just Played de Signorie sur Ludovox


À bientôt pour de nouvelles aventures ludiques !

Zuton

Publicités

2 réflexions sur “Les parties d’Avril et Mai 2016

  1. Bonjour,

    Je découvre ton blog. Très intéressant et aussi précis que les articles que tu réalises sur Ludovox. Je vais regarder ta librairie aussi, ton commentaire sur le Vargas est pertinent et malheureusement cette auteure s’essouffle et Adamsberg avec. Dommage !
    Mage Knight à 4, il faut se le programmer sur une journée, en plus, cela doit être long d’attendre son tour de jeu…
    Bonne continuation et je suivrai tes prochains commentaires et articles.
    Pascal

    NB : Nerd de la guerre/Nerf de la guerre

    • Merci Pascal pour tes encouragements : lire des commentaires comme le tien fait super plaisir et j’avoue avoir délaissé un peu mon blog et les articles Ludovox ces derniers temps au profit de posts plus rapides sur mon mur Facebook ou le groupe de la communauté des ludistes francophone. Mais je compte m’y remettre lorsque je trouverai un peu plus le temps qui est le nerf de cette guerre rédactionnel contre moi-même (merci pour le typo ! si tu vois d’autres fautes, n’hésite pas !) : jouer ou écrire, il faut choisir ! Pour Vargas, oui, je suis déçu de ses dernières productions même si c’est toujours sympa de retrouver Adamsberg et ses acolytes ! Je lis pas grand chose en ce moment si ce n’est le livre de la Mort en cours pour la 2ième fois ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s